Biennale de la presse 2018 :
Romain Colas étudiant au CUEJ Strasbourg reçoit la bourse jeune reporter !

Biennale de la presse 2018 :   <br /> Romain Colas étudiant au CUEJ Strasbourg reçoit la bourse jeune reporter !

(Crédit photo LA MONTAGNE© : Romain Colas reçoit le Prix de la bourse jeune reporter des mains de Philippe Page et Sonia Reyne.

Au terme de la première journée de la Biennale des clubs de la presse réunie à Clermont-Ferrand, Philippe Page, directeur général de la Fondation Varenne et Sonia Reyne présidente de l'Union des clubs de la presse de France, ont décerné la bourse du jeune reporter à Romain Colas, étudiant au CUEJ Strasbourg, sélectionnné pour son projet de reportage en Ukraine. Une belle entrée en matière au vu du programme du week-end proposé aux congressistes.

« Voir et dire la guerre autrement »

Romain Colas, jeune étudiant de 2e année au Centre universitaire d’enseignement du journalisme (CUEJ) de Strasbourg, en apprentissage à l’AFP à Paris décroche ainsi une dotation de 2.000 € qui lui permettra de préparer son reportage sur les victimes collatérales du conflit qui sévit toujours en Ukraine. La guerre, vue au travers des petits agriculteurs ou commerçants installés sur la ligne de front qui subissent les conséquences de combats qui n’en finissent plus de finir et se maintiennent coûte que coûte afin que ce fragile territoire ne devienne pas une zone fantôme, désertée de toute vie. 

Un projet de reportage qui s'inscrit dans la droite ligne des  échanges qui auront lieu au cours de ce congrés: « Voir et dire la guerre ». Les conflits qui agitent le monde échappent généralement à cette loi de proximité qui régit le traitement de l’information, notamment dans la presse quotidienne régionale. Celle-ci doit elle, pour autant, s’en remettre à des correspondants « extérieurs » et les rédactions doivent-elles davantage s’impliquer ? Jusqu’où et comment ? Autant de questions que la biennale de la presse tentera d’éclaircir en public en présence des acteurs et témoins privilégiés invités à prendre part à ces discussions : Laura-Maï Gaveriaux, reporter de guerre et auteur du livre Sales guerres qui traite notamment de la Turquie dErdogan ; Omar Ouahmane*, journaliste radio, correspondant de France Inter à Beyrouth ; Georges Malbrunot, spécialiste du Moyen-Orient et du conflit israélo-palestinien ; et Christophe Deloire, journaliste et secrétaire général de Reporters sans frontières… 

*Omar Ouahmane a reçu 2 Prix Varenne Radio : en catégorie étudiant en 2008 et en 2011 en catégorie pro, pour son reportage "La place Tahrir, un bastion imprenable".

*Georges MALBRUNOT est président du jury Varenne presse quotidienne régionale qui décerne chaque année deux prix dans cette catégorie.

Plus d'Infos sur la Biennale de la Presse, cliquez Ici