Prix de la jeune critique avec le Centre Lyrique de Clermont-Ferrand

Prix de la jeune critique avec le Centre Lyrique de Clermont-Ferrand

(Crédit photo Roland Duclos © : parmi les jeunes "reporters en herbe" du 25e concours international de chant, l’équipe vidéo de Céline, Laura et Marine, étudiantes pour deux d’entre elles en 3e année Arts et Spectacle option cinéma à l’Université Blaise-Pascal).

La Fondation Varenne s'est associée au Centre Lyrique d’Auvergne, du 28 février au 4 mars dernier, dans le cadre du 25ème Concours international de Chant de Clermont-Ferrand, pour proposer aux membres du Jury Jeune, entre autres, de concourir pour le Prix de la Jeune Critique. Une opération qui a pour but de développer l’intérêt du jeune public pour l’art lyrique et d’aiguiser leur sens de l’observation par le biais de l'écriture journalistique.

Concrètement, les jeunes inscrits dans le Jury participants devaient réaliser des "reportages" sur le tout au long des différentes épreuves du concours dont ils étaient jurés pour certains. Pour ce faire ils avaient toute liberté d’opter pour un média de leur choix (écrit, vidéo, photo…) en interviewant un candidat, un membre du jury professionnel, un spectateur, ou au final un lauréat. Ils avaient également la possibilité de réaliser un papier d’ambiance sur les nombreux à-côtés qui ne manqueraient pas de les inspirer. C’est en totale liberté que les jeunes se sont livrés à cet exercice d'écriture journalistique. Ils pouvaient s’inscrire individuellement ou en groupe pour concourir.

Un jury constitué par le Centre lyrique, en collaboration avec la Fondaton Varenne  se réunira courant avril 2017 et décernera trois prix (ordinateur, appareil photo, bons d'achat, etc.) offerts par la Fondation Varenne.

 

En savoir plus :

Rachel Zatla
Centre lyrique Clermont-Auvergne
mediation@centre-lyrique.com
04 73 46 06 05

Les jeunes spectateurs de demain, c'est pourquoi le Centre Lyrique et la Fondation Varenne leur donnent la parole !


(Crédit photo Centre Lyrique © : Les jeunes reporters en herbe ont utilisé tous les outils du métier de journalisme)

(Crédit photo Centre Lyrique © : Des jeunes visiblement très investis !)