Alexandre Ribot et la République modérée - Formation et ascension d'un homme politique libéral (1858-1895)

 Alexandre Ribot et la République modérée - Formation et ascension d'un homme politique libéral (1858-1895)
  • Date : Décembre 2016
  • Auteur : Walter BADIER
  • Collection : Thèses - Sciences sociales

Pour commander cet ouvrage : cliquez ici

En dépit d'un très impressionnant curriculum vitae (parlementaire pendant plus de quarante-quatre ans, onze fois ministre et cinq fois président du Conseil), force est de reconnaître qu'Alexandre Ribot (1842-1923) a peu retenu l'attention des historiens et quasiment disparu de la mémoire collective. Ce constat interroge d'autant plus que les sources le concernant sont particulièrement abondantes, avec notamment un très riche ensemble d'archives privées. Si notre investigation n'embrasse qu'une tranche de la longue carrière d'Alexandre Ribot (1858-1895), elle ambitionne en revanche de dépasser le strict cadre biographique pour aborder les structures politiques des débuts de la Troisième République et d'en dégager les dynamiques, inscrites dans différentes temporalités.

En se structurant autour de la formation et de l'ascension politique d'Alexandre Ribot, notre recherche vise à analyser sa trajectoire en l'inscrivant dans le contexte de l'ancrage du modèle républicain français, apportant ainsi une contribution à différents chantiers historiographiques en cours concernant le « monde de la Troisième République » (G. et S. Berstein) tels que le fonctionnement du « parlementarisme absolu » (Carré de Malberg), la professionnalisation du personnel politique, ou encore l'influence du libéralisme et des libéraux dans l'installation du régime.

Docteur en histoire contemporaine, Walter Badier enseigne à l'ESPE Centre-Val de Loire.