Boualem Sansal et Boris Cyrulnik leur "impossible paix en Méditerranée" (Version longue)

La Méditerranée verra-t-elle un jour s'éloigner le fracas de la guerre ? C'est tout le propos du livre de Boualem Sansal, écrivain algérien et du neuropsychiatre Boris Cyrulnik qu'ils sont venus présenter, mardi 17 octobre, dans les salons parisiens de la Fondation Varenne, à l'initiative de l'Institut Universitaire Varenne et des Éditions de l'Aube, devant une soixantaine de personnes plus qu'attentive au constat sombre des deux penseurs. Saluons la participation de Georges Malbrunot, grand reporter au Figaro, dans le rôle du modérateur.

 

VERSION LONGUE