Prix de thèses 2016 : Intervention du président Jean-Pierre Massias

La diffusion du savoir constitue la raison d’être de ces prix de thèses. « Nous voulons favoriser cette transmission, le prix doit permettre d’alimenter le débat intellectuel et la réflexion sur notre société », explique Jean-Pierre Massias, le président de l'Institut Universitaire Varenne (lors de son intervention au cours de la remise des Prix de Thèses 2016). Une transmission qui devrait prendre en 2017 une nouvelle ampleur. Les regards des chevilles ouvrières des prix de thèses se tournent en effet désormais vers l’étranger. Le premier prix de la thèse francophone sera ainsi remis en mars  prochain, à  Clermont-Ferrand, autour du thème de la Paix, des médias et de la démocratie, avant que cette visée internationale n’intègre pleinement le concours en décembre prochain.